Mai 2007

Industry Framework

 

 

 

 MSDN.10).gif » src= »https://i-msdn.sec.s-msft.com/dynimg/IC111745.gif » alt= »Bb466232.eacompar09(en-us, purchase MSDN.10).gif » />

 

Il y a 25 ans, une nouvelle discipline est née, qui ne tarda pas à être connue sous le nom de « Architecture d’Entreprise » (AE). Les experts du domaine ont d’abord commencé à s’attaquer à deux grandes problématiques :

  • La complexité des systèmes: les entreprises consommaient de plus en plus de moyens dans la mise en œuvre des systèmes informatiques ;
  • L’alignement de l’IT avec le métier: les organisations éprouvaient de grandes difficultés pour maintenir des systèmes IT alignés avec le métier et respectant les contraintes budgétaires.

Le problème de fond à cette époque était bien d’une part l’augmentation des coûts IT et d’autre part une perte de valeur ajoutée pour le métier. Ces difficultés, d’abord identifiées il y a 25 ans, ont aujourd’hui atteint un point de crise. Le coût et la complexité des systèmes informatiques ont augmenté de façon exponentielle, alors que les chances de tirer la valeur réelle de ces systèmes ont considérablement diminuées. Les grandes organisations ne peuvent plus ignorer cette complexité et ces obstacles.

Alors qu’il y a 25 ans, la pratique de l’Architecture d’Entreprise semblait marginale, elle est considérée maintenant comme providentielle !

Une brève histoire de l’architecture d’entreprise

Le domaine de l’Architecture d’Entreprise a réellement débuté en 1987 avec la publication d’un article dans le IBM Systems Journal intitulé «Un cadre pour l’architecture des systèmes d’information», par J.A. Zachman.

Dans ce document, Zachman propose une vision de l’Architecture d’Entreprise qui va guider la discipline pour les 25 années suivantes. Le challenge consistait à gérer la complexité de systèmes de plus en plus distribués.

Comme rappelé par Zachman: « The cost involved and the success of the business depending increasingly on its information systems require a disciplined approach to the management of those systems. »

Dès lors, apparait le besoin grandissant de disposer d’une méthode formelle, d’un cadre de représentation (framework en anglais) pour décrire, gérer et maîtriser les systèmes d‘information.

– See more at: http://www.redsen-consulting.com/2015/03/historique-des-frameworks-darchitecture-dentreprise/#sthash.gNEreasc.dpuf

Laisser un commentaire

Contacter nous
300 characters left